Abonner!

Abonner gratuitement!



DONNEZ!

Pambazuka Press

La verite cover La vérité aux puissants
Une sélection de cartes postales panafricaines

Tajudeen Abdul-Raheem

La mort prématurée du Dr Tajudeen Abdul-Raheem, le jour de la commémoration de la Libération de l'Afrique 2009, a frappé de stupeur le monde panafricain. Cette sélection de cartes postales panafricaines montre quel brillant orfèvre des mots il fut.

Visiter Pambazuka Press

PUBLIÉ PAR FAHAMU

FahamuPambazuka News (Pambazuka signifie levez-vous ou réveillez-vous en Kiswahili) est un outil pour le changement social progressif en Afrique. Pambazuka News est produit par Fahamu, une organisation qui utilise les technologies de la communication et de l’information pour couvrir les besoins des organismes et des mouvements sociaux qui aspirent à un changement social progressif.

Surveillance de l’UA

Ce site a été établi par Fahamu dans le but de réguliérement fournir des informations sur ce qui se passe au sein de l’Union Africaine. Dans l’immédiat, nous téléchargerons réguliérement des informations depuis le sommet de Khartoum à partir du 26 janvier 2006.
Visitez le site de Surveillance de l'Union

Pambazuka Press

Food Rebellions! Food Rebellions! Crisis and the hunger for justice Eric Holt-Giménez & Raj Patel.

Food Rebellions! takes a deep look at the world food crisis and its impact on the global South and under-served communities in the industrial North. While most governments and multilateral organisations offer short-term solutions based on proximate causes, authors Eric Holt-Giménez and Raj Patel unpack the planet's environmentally and economically vulnerable food systems to reveal the root causes of the crisis.

Visit Pambazuka Press

DONNEZ POUR QUE SURVIVE PAMBAZUKA !

Aidez les abonnés africains à recevoir Pambazuka News gratuitement : chaque $5.00 assurent un abonnement d’un an, alors donnez généreusement pour faire en sorte que le meilleur bulletin sur la justice sociale d’Afrique parvienne là ou l’on en a besoin.

Chroniques

RSS Feed

Ogm et souveraineté alimentaire : Quelle voie pour l’Afrique ?

Henry Makori

2014-08-11, Numéro 337


cc PHYS
Pour adopter les Ogm, les gouvernements africains subissent une intense pression provenant de l’intérieur mais aussi des grandes firmes agroalimentaires et des gouvernements occidentaux. Ils doivent résister à ces forces et au colonialisme alimentaire et faire leurs choix biotechnologiques en toute connaissance de cause.

Ogm : tromper ou nourrir le monde pendant 20 ans ?

Grain

2014-08-11, Numéro 337


cc NFC
Des mythes ou carrément des mensonges concernant les bénéfices allégués des semences génétiquement modifiées (Ogm) persistent seulement parce que les multinationales qui en profitent ont investi un énorme effort pour les répandre. Elles veulent nous faire croire que les Ogm nourriront le monde, qu’ils sont plus productifs qu’ils élimineront l’utilisation des produits chimiques agricoles, qu’ils peuvent coexister avec d’autres cultures et qu’ils sont parfaitement sûrs pour les humains et l’environnement. Faux dans tous les cas et cet article démontrera comment il est facile de déceler ces mythes. La seule chose requise est un regard froid, objectif posé sur 20 ans de plantations commerciales d’Ogm et sur la recherche supposer les étayer

Le débat sur les organismes génétiquement modifiés : Que doit-on considérer ?

Dr Mwananyanda Mbikusita Lewanika

2014-08-11, Numéro 337


cc PSM
La question des organismes génétiquement modifiés (Ogm) a reçu beaucoup d’attention de la part des politiciens, des scientifiques, de l’industrie, de la société civile et du public en général, ainsi que des médias. Le débat en cours a mené à des confrontations entre scientifiques, entre paysans, entre écologistes, etc. Regrettablement ceci a envoyé des signaux brouillés au public en général et aux politiciens

Les dessous de la guerre alimentaire

Vandana Shiva

2014-08-11, Numéro 337


cc FLKR
Monsanto et ses acolytes, l’industrie de la biotechnologie, ses lobbyistes et ses relais médiatiques qu’elle paye continuent de pousser à la roue pour le monopole du contrôle sur la nourriture dans le monde, à travers la fourniture de semences.

Pas dans nos assiettes ! Pourquoi le Nigeria n’a pas besoin d’aliments Ogm

Juan Lopez, Mariann Orovwuje et Nnimmo Bassey

2014-08-11, Numéro 337


cc NTA
Un nouvel et vigoureux effort de propagande de la part des multinationales et de l’industrie du développement est en cours pour convaincre les Africains que nous avons besoin d’organismes génétiquement modifiés pour vaincre la malnutrition et les pénuries alimentaires

Ogm : Bonne moisson-mauvaise moisson

Ivo Vegter

2014-08-11, Numéro 337


cc IN
Les positions conservatrices des agences internationales et des écologistes des pays riches nient à l’Afrique l’accès aux technologies qui pourraient améliorer sa sécurité alimentaire et transformer son agriculture à l’image de celle des pays développés du monde.

La stratégie africaine confédérale : Obama face au projet transatlantique

Pathé Diagne

2014-08-04, Numéro 336


cc BI
Il n’est pas interdit, dans le contexte du Sommet Afrique-Etats-Unis, de revisiter, non seulement comme facilité commerciale, l’Agoa, mais surtout d’aller au-delà du Millenium Challenge comme fonds politique d’assistance. Les relations que l’Afrique continentale, mais également subsaharienne et méditerranéenne, peuvent comme domaines cohérents et porteurs, établir avec les Etats-Unis de Barack Obama, peuvent revêtir de toutes autres ambitions.

Le Sommet Afrique-Etats Unis : Pour le contrôle des ressources africaines

La démocratie et les droits de l’homme : grands absents du Sommet

Demba Moussa Dembélé

2014-08-04, Numéro 336


cc ST
Il est fort à parier que le Sommet de Washington n’apportera pas grand-chose aux peuples africains. Certes, les chefs d’Etat qui y prennent part mettront l’accent sur son « succès » et sa « réussite ». Mais peu de gens les croiront. Du point de vue des Etats-Unis, le seul et unique but de ce Sommet est de chercher à mettre les ressources de l’Afrique entre les mains des multinationales nord-américaines pour essayer de « rattraper le temps perdu » au profit des pays « émergents ».

La communauté internationale doit mettre fin à la punition collective de la population civile de la bande de Gaza par Israël

Déclaration commune de juristes internationaux sur l’offensive d’Israël à Gaza

2014-08-04, Numéro 336


cc PTV
Tous les habitants de Gaza sont traumatisés et vivent dans la terreur permanente. Et cette situation est le but recherché, car Israël applique à nouveau la doctrine Dahiya, qui consiste à recourir délibérément à l’usage disproportionné de la force pour infliger des souffrances à la population civile afin d’atteindre des objectifs non pas militaires, mais politiques (faire pression sur le gouvernement du Hamas).

Trois plans sénégalais d’émergence… Ce que j’en crois…

Tidiane Dia

2014-08-04, Numéro 336


cc LEP
L’économie sénégalaise n’est pas malade uniquement de la dette. Il y a, entre autres maladies, la monnaie. On se rappelle la déclaration de Abdou Diouf : « Je vous l’avais dit, il n’y aura pas de dévaluation. » Arriva la dévaluation. Dévastatrice, dévastatrice, dévastatrice… Jusqu’à nos jours.

Gambie : Vingt ans de pouvoir autocratique, six faits marquants

Hamidou Tidiane Sy, Madiambal Diagne, Demba Jawo, Chérif Sy, Boukary Dao

2014-07-27, Numéro 335


cc CO
La Gambie a célébré, ce 22 juillet 2014, les vingt ans de présence au pouvoir du président Yahya Jammeh. Une célébration dans la douleur pour beaucoup de Gambiens qui ne peuvent plus exercer leurs droits les plus élémentaires.

Le tourment de Gaza, les crimes d'Israël et notre responsabilité

Noam Chomsky

2014-07-28, Numéro 335


cc GLP
Il est important de se rendre compte de ce qu’est la vie à Gaza lorsqu’Israël fait preuve de « retenue », entre deux crises régulièrement provoquées comme celle-ci.

Pourquoi l’opposition au Grand Ethiopian Renaissance Dam est injustifiée

Minga Negash, Seid Hassan, Mammo Muchle

2014-07-27, Numéro 335


cc VA
Le projet éthiopien de barrage a suscité une forte opposition en Egypte, pays qui craint pour ses bénéfices provenant de l’eau et qui résultent de traités tordus datant de l’époque coloniale sur la question du partage des eaux.. Considérant les questions légales, historiques, économique et environnementales, l’opposition de l’Egypte est sans fondement. Afin d’éviter une guerre de l’eau, les pays riverains du Nil doivent s’accorder une nouvelle fois sur une répartition équitable.

Le pillage des ressources du continent constituent une nouvelle vague de colonisation.

Nnimmo Bassey

2014-07-21, Numéro 334


cc DW
Pour Nnimmo Bassey la lutte est holistique pour reconstruire un sens de la productivité basé sur la foi en la capacité inhérente des gens à construire leur propre économie. Le directeur de la Health of Mother Earth Foundation revient sur ses multiples combats.

Agriculture familiale paysanne ou agrobusiness : un choix de projet de société à Madagascar

Tany

2014-07-21, Numéro 334


cc AGI
Dans le cadre de ses actions pour la défense des terres malgaches et pour le soutien au développement des citoyens et paysans malgaches, le Collectif Tan réclame depuis quelques années la mise en place d’une politique agricole malgache cohérente qui développera l’agriculture familiale et permettra une alimentation décente et suffisante pour la majorité de la population du pays. Dans l’attente et au vu des évènements actuels, le Collectif tient à partager ses inquiétudes et questionnements.

«MarocAfric» ou l’investissement marocain en Afrique subsaharienne

Salaheddine Lemaizi

2014-07-21, Numéro 334


cc TG
L’investissement marocain en Afrique subsaharienne a trois implications pour le Maroc. Secundo, la ruée tardive des entreprises marocaines sur l’Afrique est aussi le signe de l’échec de la politique commerciale orientée pendant 50 ans vers l’Europe. Tertio, les investissements directs étrangers marocains sont surtout spéculatifs. Loin des discours de convenances, la « coopération » économique entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne obéit aux mêmes règles que celle liant l’Afrique à l’Europe

Le mélange des genres en Namibie

Alexander O’Riordan

2014-07-21, Numéro 334


cc Wiki
La raison pour laquelle ceci est une révolution, et non juste une promesse électorale, est que la Swapo est déjà entrain de mettre en œuvre cet engagement en faveur de l’égalité des genres.

Cuba, les Etats-Unis et la traite d’êtres humains (1/2)

Salim Lamrani

2014-07-21, Numéro 334

Les Etats-Unis viennent une nouvelle fois de placer Cuba dans la liste des pays impliqués dans la traite d’êtres humains. Néanmoins, les institutions internationales contredisent le point de vue de Washington.

L’Afrique et sa diaspora dans les dynamiques migratoires

Tidiane Kassé

2014-07-07, Numéro 332


cc DM
Parler d’émigration c’est aborder une question complexe sous des angles politique, économique, juridique, social, culturel, etc. Mais aussi, quand il s’agit de l’Afrique, on ne peut aborder ce sujet sans penser à la violence de l’arrachement de la terre mère qu’a été la traite négrière qui, pendant trois siècles, a vidé le continent de ses forces vives, femmes, hommes et enfants.

Migrants africains au Moyen Orient et en Afrique du Nord : Un besoin de lignes séparées de théorisation

Kelsey P. Norman

2014-07-06, Numéro 332


cc FT
L’Egypte et le Maroc sont devenus des pays affectés par la sévérité accrue des régimes migratoires occidentaux. Ces politiques sont la cause d’une accumulation de migrants sur leurs territoires, alors qu’ils étaient auparavant vus comme temporaires, sur le passage du flux migratoire depuis l’Afrique de l’Est et l’Afrique de l’Ouest. Et autant l’Egypte et le Maroc sont connus comme "pourvoyeurs de migrants" et ont mis en place des politiques destinées à gérer l’émigration de leurs citoyens respectifs, autant ils n’on guère d’expérience comme receveur d’immigrants qu’il s’agit d’intégrer.

Changements climatiques, personnes déplacées et limitations du régime de protection des réfugiés

Alex Lenferna

2014-07-07, Numéro 332


cc ET
En Afrique et dans le monde entier, les déplacés climatiques sont confrontés à un fossé en matière de protection des personnes contraintes à la migration. Reconnaissant cela, il est important que face à une augmentation potentielle significative de migrations forcées nous unissions nos forces pour assister ceux qui seront déplacés en raison des effets du changement climatique et ne les abandonnions pas dans le fossé des systèmes légaux que nous avons érigés.

Afrique et migration : De l’urgente nécessité de penser au delà de l’Etat/nation

Marco Zoppi

2014-07-07, Numéro 332


cc GIS
Les gouvernements occidentaux considèrent la diaspora avec suspicion. Ils acceptent l’inclusion des migrants seulement dans certaines circonstances spécifiques et souvent à des conditions strictes et se barricadent de plus en plus derrière leurs frontières. Il est donc temps que les gouvernements africains réfléchissent comment ils vont gérer le phénomène de migration interne et la diaspora.

Quelle diaspora africaine ? Le point de vue de la descendante d’esclaves, 500 ans plus tard

Marian Douglas-Ungaro

2014-07-06, Numéro 332


cc HD
Pourquoi le monde, consciemment et délibérément, n’inclut par la traite transatlantique des esclaves dans les fondamentaux des discussions sur la migration globale et le trafic d’êtres humains ?

Deuxième génération de jeunes Afro-canadiens : Mettre en place un agenda de recherche

Rita Nketiah

2014-07-06, Numéro 332


cc AC
C’est une monumentale erreur des chercheurs de ne pas désagréger les expériences des jeunes Africains, de ne pas les distinguer de la cohorte plus générale des Noirs, compte tenu de ce que nous savons sur les différents modèles de migration de la diaspora au Canada.

L'Etat développemental : Un «vin vieux» dans une «nouvelle bouteille»

Aboubakr Tandia

2014-06-30, Numéro 331


cc TG
Le modèle de l’Etat développementaliste, en expérimentation en Afrique depuis le début des années 1990 et un peu avant en Afrique du Nord, est fondamentalement interventionniste et exclue la base sociale de l’Etat, c’est-à-dire les mouvements sociaux et les petits groupements de producteurs. L’obligation de performance qui le détermine aux plans intérieur et extérieur, justifiant ainsi ses interventions politiques au profit des intérêts capitalistes, constitue précisément le stimulant à l’interventionnisme libéral ou international.

Pillage des ressources et Bras de fer du Niger avec Areva : un coup pour rien ?

Danyel Dubreuil

2014-06-23, Numéro 331


cc RFI
Depuis l’automne 2013 l’État du Niger, par la voix de son président Mahamadou Issoufou et de son ministre des Mines Hamidou Tchiana, développait un discours virulent envers la multinationale française Areva, en vue de rectifier des « relations déséquilibrées » depuis plus de quarante ans. Retour sur huit mois de négociations difficiles, conclues par l’annonce d’un accord le 26 mai, dans un contexte sahélien extrêmement instable.

Demain, l’Afrique rayonnante : Une alchimie du présent pour les jalons du changement positif

L’Afrique promue à un bel avenir malgré tout

Pape Mouhamadou Aw et Serigne Momar Sarr

2014-06-16, Numéro 330


cc TG
Le contient africain est le réceptacle du panafricanisme forgé par sa diaspora. Si à l’origine il vacillait entre une tendance révolutionnaire et une tendance modérée, les groupes de Monrovia et de Casablanca avaient cette conscience des défis du continent. Seulement faut-il, encore aujourd’hui, privilégier le régionalisme économique ou le continentalisme politique ? En tout état de cause, les différentes conceptions planeront toujours sur le devenir du continent.

La dimension culturelle de l’Afrique du futur

Joshua Myers

2014-06-16, Numéro 330


cc DRK
Les travaux des penseurs africains ont inspiré beaucoup d’entre nous de la Diaspora, nous qui avons été "démembrés", qui avons été placé dans des Etats/nations créés pour satisfaire les besoins en ressources d’un petit secteur de la famille globale plutôt que les besoins communs à toute l’humanité. Leurs propos nous aident à nous voir comme des humains, avec un contexte historique et culturel plus grand que la "modernité".

L’Afrique au cours des cinquante prochaines années

Motsoko Pheko

2014-06-16, Numéro 330


cc UCL
C’est ce que les dirigeants africains font quotidiennement qui déterminera la place de l’Afrique au cours des cinquante prochaines années. L’Afrique a déjà attendu cinquante ans pour que les actuels dirigeants africains mettent en œuvre les principes fondateurs que les pionniers de la lutte africaine de l’indépendance avaient énoncés le 25 mai 1963.

Ce que savent les Africains

AE Ballakisten

2014-06-16, Numéro 330

La rivière ne sait que couler Nous n’avons pas à lui dire "Coule rivière, coule" Elle sait qu’elle doit couler

Précédent | 1-30 | 31-60 | 61-90 | 91-120 | 121-150 | 151-180 ... Suivant

ISSN 1753-6839 Pambazuka News English Edition http://www.pambazuka.org/en/

ISSN 1753-6847 Pambazuka News en Français http://www.pambazuka.org/fr/

ISSN 1757-6504 Pambazuka News em Português http://www.pambazuka.org/pt/

© 2009 Fahamu - http://www.fahamu.org/