Abonner!

Abonner gratuitement!



DONNEZ!

Pambazuka Press

La verite cover La vérité aux puissants
Une sélection de cartes postales panafricaines

Tajudeen Abdul-Raheem

La mort prématurée du Dr Tajudeen Abdul-Raheem, le jour de la commémoration de la Libération de l'Afrique 2009, a frappé de stupeur le monde panafricain. Cette sélection de cartes postales panafricaines montre quel brillant orfèvre des mots il fut.

Visiter Pambazuka Press

PUBLIÉ PAR FAHAMU

FahamuPambazuka News (Pambazuka signifie levez-vous ou réveillez-vous en Kiswahili) est un outil pour le changement social progressif en Afrique. Pambazuka News est produit par Fahamu, une organisation qui utilise les technologies de la communication et de l’information pour couvrir les besoins des organismes et des mouvements sociaux qui aspirent à un changement social progressif.

Surveillance de l’UA

Ce site a été établi par Fahamu dans le but de réguliérement fournir des informations sur ce qui se passe au sein de l’Union Africaine. Dans l’immédiat, nous téléchargerons réguliérement des informations depuis le sommet de Khartoum à partir du 26 janvier 2006.
Visitez le site de Surveillance de l'Union

Pambazuka Press

Food Rebellions! Food Rebellions! Crisis and the hunger for justice Eric Holt-Giménez & Raj Patel.

Food Rebellions! takes a deep look at the world food crisis and its impact on the global South and under-served communities in the industrial North. While most governments and multilateral organisations offer short-term solutions based on proximate causes, authors Eric Holt-Giménez and Raj Patel unpack the planet's environmentally and economically vulnerable food systems to reveal the root causes of the crisis.

Visit Pambazuka Press

DONNEZ POUR QUE SURVIVE PAMBAZUKA !

Aidez les abonnés africains à recevoir Pambazuka News gratuitement : chaque $5.00 assurent un abonnement d’un an, alors donnez généreusement pour faire en sorte que le meilleur bulletin sur la justice sociale d’Afrique parvienne là ou l’on en a besoin.

Commentaires & analyses

RSS Feed

Les défis de la lutte contre la corruption

Cheikh Tidiane Dièye

2013-02-14, Numéro 269

A l’instar d’autres pays, le Sénégal est en train de mettre en place un dispositif de lutte contre la corruption. Cependant, les lois, règlements et institutions anti-corruption mises en place viendront se greffer à des systèmes sociaux qui fonctionnent sur la base de règles et normes sociales qui, sans être de la corruption, entretiennent des airs de ressemblance avec les pratiques corruptives.

Congolais contre Congolais, ce mal qui nous cloue!

Mohamed Mboyo Ey'ekula

2013-02-14, Numéro 269

Le Congolais est un vrai cas d’école. On le dit amateur de trois choses : femme, ambiance et commérage. Mais, ce que l’on ne dit pas souvent de lui : c'est un pur produit de la psychanalyse. Il est malléable à souhait et son étude donne le reflet d’un enfant gâté qui a mal ‘’à la démesure’’.

Pourquoi les élites sénégalaises sont-elles donc si facilement « corruptibles » ?

Cheikh Tidiane Dièye

2013-02-05, Numéro 268

Une nouvelle théorie se construit ainsi dans les cercles proches du président Macky Sall, pour la consolidation des positions de pouvoir par la négation des autres. Ainsi, l’élan apporté par la société civile dans le processus de changement politique que connaît le Sénégal commence à être dévalorisé et même nié.

La dette à l’égard de Haïti

Nia Imara

2013-02-05, Numéro 268

Trois ans près le tremblement de terre à Haïti, une authentique reconstruction doit avoir pour prémisses que depuis 200 ans le peuple haïtien attend la justice. De même, les efforts pour une authentique reconstruction ne pourront aboutir aussi longtemps que Haïti sera gouvernée par un gouvernement que le peuple n’a pas choisi, aussi longtemps qu’elle sera sous occupation militaire.

Guinée : Halte à l’Etat barbare

Tierno Monénembo

2013-02-05, Numéro 268

Outre la furieuse indignation qu’ils soulèvent en chacun de nous, les récents massacres de Guéckédou, de Zogota et de Siguiri, nous rappellent cruellement mais à point nommé (à quelque chose, malheur est bon !) que nous vivons toujours sous le règne des barbares ; que la démocratie, à laquelle nous avons tant rêvé, pour laquelle notre peuple a déjà sacrifié des milliers de ses fils, reste encore une lointaine utopie.

La pensée néolibérale et le problème de l’ethnicité politisée en Afrique

Killian Ngara

2013-01-21, Numéro 267

L’importance de l’ethnicité varie considérablement d’un pays à l’autre, selon la période et les circonstances socioéconomiques. La grossière généralisation concernant les Africains et l’ethnicité est battue en brèche par des données qui montrent que des citoyens de tout le continent expriment des approches raffinées en matière d’auto identification, en avance sur d’autres affiliations non ethniques.

Réflexions sur la redevabilité

Echanges avec ceux qui gèrent ou qui aspirent à gérer les ressources publiques

Cheikh Tidiane Dièye

2013-01-21, Numéro 267

C’est parce q’elle est une réalité qui se situe au cœur des systèmes de gouvernance que la redevabilité ne peut ni être décrétée ni transposée d’un contexte sociopolitique à un autre. C’est le produit des interactions dynamiques entre acteurs.

Sénégal : Après la politique, le Développement !

Cheikh Tidiane Dièye

2013-01-15, Numéro 266

En politique, les Sénégalais ont réussi là où de nombreux autres peuples ont échoué. En économie, ils échouent là où des peuples moins bien dotés réussissent. Ce statut peu enviable ne relève d’aucune fatalité. Comme le disent les économistes, les nations tirent leur richesse du travail, de la terre et du capital. Le problème, c’est plutôt la gestion de la richesse, son affectation efficace entre les secteurs économiques et sa répartition équitable entre les différentes couches de la population et entre les générations actuelles et futures.

La Tunisie s’enfonce dans le malaise, ses chefs sont fêtés

Mounira Chaieb

2012-12-17, Numéro 265

Leurs principaux dirigeants ont été récemment primés au niveau international pour leur gouvernance, mais ces honneurs les Tunisiens n’en ont cure. Face au taux élevé de chômage, à l’insécurité, etc., les déçus du «Printemps arabe» retrouvent des accents de révolte. D’aucuns en viennent même à dire que la vie était meilleure sous Ben Ali.

Le déclin des syndicats nigérians

Adewale Stephen

2012-12-17, Numéro 265

A leur apogée, le leadership des syndicats a joué un rôle inestimable dans le progrès de la société nigériane. Il a organisé les masses et promu leurs intérêts contre des relations exploitantes, manipulatrices et injustes. Il a participé au processus de décolonisation et a lutté contre les régimes néocoloniaux pour obtenir des concessions afin de protéger les intérêts socioéconomiques des laissés pour compte. Mais les évènements récents montrent que leur faiblesse prépare aux masses et aux travailleurs des lendemains difficiles.

Tic : quand les jeunes sont au cœur de l'innovation

Olivier Sagna.

2012-12-17, Numéro 265

La dernière édition de la Fête de l'Internet au Sénégal remonte à 2004, mais sa non-organisation depuis cette date, loin de constituer un échec, symbolise bien au contraire l'atteinte de l'objectif à savoir la vulgarisation des technologies de l'information et de la communication (Tic) et leur banalisation dans la société sénégalaise.

Et le printemps des femmes arabes ?

Francis Maindl

2012-12-10, Numéro 264

La campagne lancée par The Uprising of Women in the Arab World attire de plus en plus l’attention dans la plupart des pays arabes où s’observe des problèmes reliés aux conditions des femmes. Les revendications sont multiples et les différents combats se transportent en Tunisie, en Égypte, en Lybie, en Syrie, au Yémen et à Bahreïn, notamment.

Solidarité avec le peuple malien : Le Mali, c’est un peu l’Afrique

Ababacar Fall «Barros»

2012-11-26, Numéro 262

‘’Celui qui accepte le mal sans lutter contre lui, coopère avec lui’’ - Martin Luther King Il est important d’insister sur quelque chose de primordial, de préjudicielle, à l’heure actuelle. C'est l’unité de tous les Maliens, de quelque bord ils se situent, dans la phase difficile où se trouve le pays, afin de s’accorder sur l’essentiel. Au-delà, les démocrates africains, doivent se mobiliser et faire siennes les difficultés du pays frère, le Mali et considérer son combat, comme le nôtre.

Violence envers les femmes : Une journée mondiale sous silence

Pierrette Herzberger-Fofana

2012-11-26, Numéro 262

Célébrée le 25 novembre, la Journée internationale pour l'élimination de la violence envers les femmes passe pratiquement inaperçue. Or les statistiques font généralement état du fait qu’une femme sur trois a été violentée d’une manière ou d’une autre.

Burkina : « Thomas Sankara voulait faire de l'agro-écologie une politique nationale»

Maurice Oudet

2012-11-26, Numéro 262

En 1981 Thomas Sankara n’était pas encore président du Burkina Faso. Il n’arrivera au pouvoir que le 4 août 1983. Mais à l’époque déjà, ses idées alternatives pour asseoir une révolution dans son pays étaient une réalité ancrée en lui. De l’agro-écologie il pensait alors faire une politique nationale.

Madagascar, pays minier

Sahondra Rabenarivo


2012-11-19, Numéro 261

Les mines à Madagascar ne concernent plus les pierres, elles sont industrielles. Les dimensions sont plus grandes, les enjeux différents et les opportunités extraordinaires. Mais sommes-nous au rendez-vous ? Notre nationalisme latent, les vestiges de la colonisation et nos tendances économiques rentières et socialistes font que nous voyons d’un mauvais oeil cette production minière, et ratons en conséquent, cette porte d’ouverture vers le monde moderne.

Françafrique : Lettre ouverte au président François Hollande

Philippe Noudjenoume

2012-11-13, Numéro 260

Dans le «nouveau discours de Dakar», il est questin de suppression du ministère français de la Coopération désormais remplacé par un ministère de Développement. Les peuples africains veulent bien croire. Mais de tels propos ont été déjà servis aux Africains par le passé, sans qu’ils n’aient été suivis d’application concrète. Car, encore une fois, la Françafrique ce n’est pas un simple mot ; c’est d’abord et avant tout, un réseau commis à la tâche de maintenir le système colonial.

Géopolitique de la francophonie: entre diversité et suicide culturel

Tamsir Anne

2012-11-13, Numéro 260

L’idéal francophone c’est une sorte de “soft power” efficace pour pérenniser la domination.
 Derrière une apparente unité et le discours sur les “idéaux en partage” se cache une réalité complexe et des différences marquées quant au degré d’implication et d’engagement des divers pays qui s’en réclament. 


Reeyot, journaliste éthiopienne : Le prix du courage

Alemayehu G. Mariam

2012-11-06, Numéro 259

Si quelqu’un cherche une authentique définition du courage, qu’il n’aille pas chercher dans le discours philosophique ou les annales de l’histoire militaire. Qu’il lise les mots de la journaliste éthiopienne Reeyot, qui croupit en prison, et les reprennent à son compte.

Parlements africains : La voie ignorée de la raison

Abdulrazaq Magaji

2012-10-23, Numéro 257

Le coût élevé du maintien de parlements composés de membres avides qui ne font qu’entériner des lois sans discussion, est un luxe que les économies africaines ne peuvent guère s’offrir. Cas du Kenya et du Nigeria

Réflexion sur le phénomène des Dahalo au sud de Madagascar : Retour en 1947

Christophe Rajaofera

2012-10-16, Numéro 256

Le phénomène dahalo dans le sud de l’Ile actuellement nous rappelle ce qui se passait à Madagascar pendant la période coloniale. Il s’agissait, à cette époque, des mouvements patriotiques ou nationalistes qui militaient contre les pratiques de l’administration coloniale.

Occupation du Nord Mali : Favoriser une culture de la paix

Pathé Mbodje

2012-10-02, Numéro 254

D’abord frileux sur la question malienne, le Sénégal se retrouve à devoir jouer un rôle plus dynamique dans la recherche de solution au conflit qui secoue le nord de ce pays. Car il y a là des responsabilités géopolitiques et autres que le président Macky Sall ne peut plus esquiver.

Djibouti : Solidarité avec les luttes légitimes des jeunes de Tadjourah

Nous sommes tous des Tadjouriens !

Awad Ali et Kassim Halloyta

2012-07-31, Numéro 251

Le régime du président Guelleh est un danger public pour Djibouti. L’avenir des enfants de ce pays est pris en otage, laissant en héritage un champ de ruines et des communautés en lambeaux, divisées entre elles qui auront du mal à recoller les morceaux à l’instar de ce qui se passe en Somalie.

Dix points sur le leadership des femmes africaines

Betty Mould Iddrisu

2012-07-23, Numéro 250

En dirigeante accomplie, Betty Mould Iddrisu livre les 10 leçons principales du leadership féminin en Afrique et les difficultés que les femmes doivent surmonter pour atteindre le sommet et y rester.

Kenya : Attaques terroristes et tensions ethnico-religieuse

Henry Makori

2012-07-23, Numéro 250

Devant les attentats qui se succèdent au Kenya, les accusations à l’endroit d’Al Shabaab tombent comme une évidence. Le gouvernement y trouve un prétexte pour continuer à s’engager dans une « guerre contre le terrorisme »voulue par l’Occident en Afrique de l’Est, et n’avoir pas à s’expliquer devant les populations sur cet engagement en Somalie. Mais d’autres raisons existent, qui pourraient bien expliquer ces flambées de violence, découlant de tensions internes au Kenya.

L’absence de réseaux de transport Intra-africains, un frein à l’intégration régionale et au développement

Gary K. Busch

2012-07-17, Numéro 249


cc AzulnocturnalF F
La forme des réseaux de transport, qui résulte de l’externalisation de la construction d’infrastructures de transport international, s’inscrit dans la continuation des liens entre les pays africains et les anciennes puissances coloniales. Il s’agit là d’un facteur qui pèse lourd pour freiner l’intégration et le développement des échanges intra africains.

Le profit aux dépens du malheur : Que font les ONG en Haïti ?

Amelia Duarte De La Rosa

2012-07-09, Numéro 248


cc Ambafraneht
Dévasté par un tremblement de terre en janvier 2012, Haïti a vu déferler une noria d’ONG qui ont installé dans ce pays la plus forte densité d’humanitaires au kilomètre carré dans ce monde. L’impact du néolibéralisme ayant transformé la charité en négoce rentable, les milliards de dollars qui ont afflué vers ce pays ont plus servi à ces ONG qu’ils n’ont contribué au soulagement des populations et à la reconstruction.

Sénégal : Présidentialisme, Parlementarisme et participation aux législatives

Ababacar Fall - Barros

2012-07-04, Numéro 247


cc US Army
La mobilisation notée chez les Sénégalais lors de l’élection présidentielle qui a fait « dégager » Wade n’a pas été notée lors des législatives. Mais plutôt qu’un désintérêt pour la politique, c’est la sanction populaire d’un système parlementaire aux antipodes des valeurs démocratiques.

Sénégal : Quel citoyen pour l’assemblée nationale ?

Ababacar Fall-Barros

2012-06-26, Numéro 246


cc Wikimedia
Le 25 mars 2012 les Sénégalais faisaient dégager Abdoulaye Wade et son pouvoir prédateur. Mais ils n’avaient alors effectué que la moitié du chemin. Face aux défis qui attendent le pays et aux mutations qui s’annoncent à grandes enjambées, tant au plan national qu’international, les élections législatives du 2 juillet constituent un autre défi.

Evaluation de l’action de l’opposition politique en RD Congo

Abbé José Mpundu

2012-06-12, Numéro 244


cc V T
La question fondamentale qui se pose est de savoir s’il peut exister une opposition là où la démocratie relève davantage de l’illusion que de la réalité. En RD Congo une véritable opposition est donc encore à créer, à travers des préalables à remplir.

Précédent ... 91-120 | 121-150 | 151-180 | 181-210 | 211-240 | 241-270 ... Suivant

ISSN 1753-6839 Pambazuka News English Edition http://www.pambazuka.org/en/

ISSN 1753-6847 Pambazuka News en Français http://www.pambazuka.org/fr/

ISSN 1757-6504 Pambazuka News em Português http://www.pambazuka.org/pt/

© 2009 Fahamu - http://www.fahamu.org/