Abonner!

Abonner gratuitement!



DONNEZ!

Pambazuka Press

La verite cover La vérité aux puissants
Une sélection de cartes postales panafricaines

Tajudeen Abdul-Raheem

La mort prématurée du Dr Tajudeen Abdul-Raheem, le jour de la commémoration de la Libération de l'Afrique 2009, a frappé de stupeur le monde panafricain. Cette sélection de cartes postales panafricaines montre quel brillant orfèvre des mots il fut.

Visiter Pambazuka Press

PUBLIÉ PAR FAHAMU

FahamuPambazuka News (Pambazuka signifie levez-vous ou réveillez-vous en Kiswahili) est un outil pour le changement social progressif en Afrique. Pambazuka News est produit par Fahamu, une organisation qui utilise les technologies de la communication et de l’information pour couvrir les besoins des organismes et des mouvements sociaux qui aspirent à un changement social progressif.

Surveillance de l’UA

Ce site a été établi par Fahamu dans le but de réguliérement fournir des informations sur ce qui se passe au sein de l’Union Africaine. Dans l’immédiat, nous téléchargerons réguliérement des informations depuis le sommet de Khartoum à partir du 26 janvier 2006.
Visitez le site de Surveillance de l'Union

Pambazuka Press

Food Rebellions! Food Rebellions! Crisis and the hunger for justice Eric Holt-Giménez & Raj Patel.

Food Rebellions! takes a deep look at the world food crisis and its impact on the global South and under-served communities in the industrial North. While most governments and multilateral organisations offer short-term solutions based on proximate causes, authors Eric Holt-Giménez and Raj Patel unpack the planet's environmentally and economically vulnerable food systems to reveal the root causes of the crisis.

Visit Pambazuka Press

DONNEZ POUR QUE SURVIVE PAMBAZUKA !

Aidez les abonnés africains à recevoir Pambazuka News gratuitement : chaque $5.00 assurent un abonnement d’un an, alors donnez généreusement pour faire en sorte que le meilleur bulletin sur la justice sociale d’Afrique parvienne là ou l’on en a besoin.

Internet & technologie

RSS Feed

Afrique : 169 opérateurs agréés pour l'émission de la monnaie électronique

2015-08-03, Numéro 377

Seize opérateurs sont autorisés à procéder à l’émission de la monnaie électronique au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemc), selon un état que vient de publier la Banque des Etats de cette sous-région (Beac). Ce document pointe ainsi cinq émetteurs et quatre opérateurs techniques au Cameroun et au Gabon, trois émetteurs et autant d’opérateurs au Congo et au Tchad, avec comme types de produit le «Mobile Money» et la carte prépayée. Les opérateurs représentent des établissements bancaires alors que les émetteurs désignent des opérateurs de téléphonie mobile. La publication de la Beac intervient au moment où il est constaté un boom de l’activité d’envoi d’argent par voie de téléphone mobile, et où les opérateurs évoluent dans une certaine anarchie.

Zimbabwe : Les prostituées adoptent le Mobile Money pour le règlement de leurs prestations

2015-03-29, Numéro 362

Les prostituées de Harare, la capitale du Zimbabwe, ont décidé de se faire désormais régler leurs prestations par Mobile Money. Elles voudraient ainsi éviter de se faire tromper par des clients malhonnêtes qui, après le service, les agressent et reprennent leur argent. La transaction financière devra désormais être effectuée avant le rendu du service.

Cameroun : Téléphonie mobile, une menace pour l’éducation des mineurs

2015-03-01, Numéro 358

Une enquête sur l’exposition des mineurs aux téléphones portables multimédias vient d’être publiée à Douala. Près de 25 mineurs sur 100 en moyenne se revendiquent joueurs de jeux de hasard payants, organisés par les sociétés de téléphonie mobile. Quarante garçons sur 100 et 20 filles mineures sur 100, visualisent sans barrière aucune des contenus obscènes via Internet sur le téléphone portable. Ce sont là des statistiques communiquées dans le rapport d’enquête sur l’exposition et l’exploitation des enfants usagers de la téléphonie mobile au Cameroun, publié récemment par l’Association for peace & development in Africa. Le document d’une trentaine de pages est le résultat d’une enquête menée de juillet 2014 à février 2015 auprès de 1600 élèves âgés de 10 à 21 ans, inscrits dans six établissements scolaires de la ville de Douala.

Rd Congo : Facebook et YouTube restent officiellement bloqués

2015-03-01, Numéro 358

Bien que certains aient accès à Facebook et YouTube, ces réseaux sociaux, bloqués fin janvier suite à des manifestations violentes, restent officiellement hors-service en République démocratique du Congo, selon la société française de télécoms Orange. Du 19 au 22 janvier, des manifestations avaient éclaté, à Kinshasa en particulier, et avaient fait entre 27 et 42 morts selon les sources. Les manifestants dénonçaient un projet de loi électorale qui ouvrait la possibilité pour Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, de se maintenir à son poste au-delà du terme de son mandat fin 2016, alors que la Constitution lui interdit de se représenter. Face à la contestation populaire, Kinshasa avait ordonné aux opérateurs de couper les Sms et aussi internet pour bloquer les réseaux sociaux.

Botswana : 100 millions de dollars pour un parc technologique d’ici 2016

2015-02-02, Numéro 354

Avec à peine 2 millions d’habitants pour un territoire presque aussi grand que la France, le Botswana ambitionne de devenir le prochain hub numérique de l’Afrique australe. Pour cela, le gouvernement voit les choses en grand en investissant cent millions de dollars pour faire sortir de terre d’ici 2016 un parc technologique qui sera situé à quelques minutes en voiture de l’aéroport de Gaborone, la capitale. Incubateur de start-up, centre d’affaires, unités de R&D, services de support pour les investisseurs étrangers… Le tout réparti sur plus de 50 hectares. Un pari ambitieux pour ce pays dont l’économie reste très largement tributaire de l’élevage et de l’exploitation des matières premières.

Global : Sept millions de comptes «dropbox» en danger

2014-10-19, Numéro 343

Après iCloud, c’est au tour de Dropbox d’être dans la tourmente. Des hackers ont affirmé avoir récupéré les identifiants et mots de passe de près de sept millions d’utilisateurs de Dropbox à travers le monde. Ils en ont déjà publié un certain nombre et demanderaient un paiement en monnaie virtuelle pour diffuser le reste de la liste. Dropbox, niant toute intrusion, a assuré de son côté ne pas avoir été «hacké» et que les données auraient été récupérées depuis d’autres services tiers, utilisant les interfaces de Dropbox.

Egypte : Un pas de plus vers la création d’un Etat Big Brother

2014-10-05, Numéro 341

L’Egypte a mis en place un tout nouveau système de surveillance des réseaux sociaux. Tout y passe, Facebook, Twitter, Whatsapp, Viber, Gmail, sont désormais passés à la loupe par les autorités. L’appel d’offre avait été lancé au début de l’été. Le gouvernement égyptien a finalement retenu une entreprise américaine, Blue Coat, déjà critiqué pour avoir travaillé avec le régime syrien. Le principe est simple : 30 secondes après publication le logiciel est capable de repérer les contenus à risque. Les autorités peuvent ainsi dresser une liste de terroristes probables mais aussi les athées, les opposants au régime ou les homosexuels potentiels.

Afrique : Internet en accès libre, bientôt une réalité ?

2014-08-04, Numéro 336

"Rendre l'accès à internet abordable pour les deux tiers de la planète qui ne sont pas encore connectés" et pour les pays où l'accès au web demeure un luxe. C'est le nouveau pari de Facebook qui vient de lancer l'application mobile Internet.org destinée à "améliorer la connectivité mondiale". Lancée le 31 juillet, l'application n'est pas encore accessible sur le continent africain. Seuls les utilisateurs de portables en Zambie ont le privilège, en téléchargeant Internet.org, d'avoir le libre accès à tous les services de base du web. Ils peuvent par exemple consulter la météo gratuitement sur leur mobile, surfer sur l'encyclopédie numérique Wikipédia, mais aussi "liker" ou commenter sur Facebook, initiateur du projet.

Djibouti : Projet de loi sur la cybercriminalité

2014-07-20, Numéro 334

Sud est en retard sur les grandes évolutions de la société internationale. Djibouti, petit pays de la corne d’Afrique entend étendre désormais sa législation sur la cybercriminalité. Un projet de loi relatif à ce sujet a été déposé. Il vise la mise en place d’un arsenal de règles pénales contre les auteurs d’actes cybercriminels. Ce projet de loi d’origine gouvernementale intervient à la suite des dérives cybercriminelles constatées ces derniers temps à travers le pays. Le gouvernement estime aujourd’hui qu’il faut sanctionner les auteurs de ces crimes et assainir le climat social.

Côte d'Ivoire : Identification des cybercafés pour mieux lutter contre la cybercriminalité

2014-07-06, Numéro 332

L'autorité de régulation des télécommunications de la Côte d'Ivoire mène une opération d'identification des cybercafés en vue de mieux combattre les escroqueries sur Internet, un fléau en plein essor dans le pays. L'opération qui s'achève le 15 juillet concerne "tous les propriétaires ou gérants de cybercafés sur l'ensemble du territoire national" invités par l'Agence de régulation des télécommunications en Côte d'Ivoire à se rendre dans ses locaux pour se faire identifier. Les escrocs du net, communément appelés "brouteurs" en Côte d'Ivoire prolifèrent sur le territoire ivoirien où ils exercent leur activité délictueuse généralement à partir des cybercafés.

Maroc : Espionnage des téléphones, une réalité

2014-07-06, Numéro 332

Selon un rapport du laboratoire Citizen Lab, le Maroc fait partie des 21 pays ayant fait l'acquisition d'un logiciel d'espionnage visant à pénétrer les Smartphones et accéder à leurs données. Le logiciel permet de prendre le contrôle sur les téléphones par le biais de ses applications mais également du microphone et de l’appareil photo. Ainsi, le propriétaire du logiciel, en l’occurrence l’Etat, a accès à vos conversations, vos photos, et même votre position géographique par le système de géolocalisation présent dans le smartphone. Citizen Lab révèle dans son rapport que 21 pays sont concernés par l’achat de ce logiciel nommé « Hacking Team ». Parmi eux, on compte cinq pays africains que sont l’Egypte, le Soudan, l’Ethiopie, le Niger et le Maroc.

Global : Deux Africains parmi les lauréats du prix Rolex à l’esprit d’entreprise 2014

2014-06-30, Numéro 331

Les noms des lauréats du prix Rolex à l'esprit d'entreprise 2014 ont été dévoilés. Âgés de moins de trente ans ou moins, les vainqueurs ont été retenus pour leur "capacité à utiliser la technologie de manière novatrice", selon un communiqué publié le...

Centrafrique : SMS bloqués par le gouvernement

2014-06-09, Numéro 329

Exit les textos en Centrafrique. Pour couper court aux appels à la révolte, relayés par Sms, les autorités ont suspendu, sur l'ensemble du territoire et pour une durée indéterminée, l'envoi des messages via téléphones portables. Mais nombreux sont les Centrafricains qui, à l'instar de Joseph Bindoumi, un habitant du quartier Combattant de Bangui qui préside la Ligue centrafricaine des Droits de l'homme, considèrent cette initiative comme dangereuse. Le blocage est intervenu après l'envoi à un grand nombre de Centrafricains d'un Sms d'appel à la grève générale. Il indiquait : "Ville morte à partir du 5 juin, pas de bar, d'école, de boulot. Restez chez vous jusqu'au désarmement. Partagez, Svp." Cette action avait pour but de dénoncer les violences interconfessionnelles à Bangui et exiger le désarmement des milices, notamment dans le quartier musulman de Pk5.

Niger : L'irrigation à distance par téléphone

2014-06-01, Numéro 328

Arroser son champ à distance avec un téléphone portable : si elle peut paraître curieuse, l'invention du Nigérien Abdou Maman pourrait bien bouleverser l'agriculture dans son pays, où l'accès à l'eau est un combat quotidien. Explications…

Afrique du sud : Démantèlent d’un gang cybercriminel ouest-africain

2014-05-25, Numéro 327

Un gang de cybercriminels ouest-africain opérant d'Afrique du Sud vers les Etats Unis a été démantelé par les polices sud-africaine et américaine et plusieurs personnes arrêtées qui seront extradées, a-t-on appris mercredi 21 mai auprès de la police sud-africaine. Le porte-parole de l'unité d'élite de la police sud-africaine, les Hawks (les "Faucons"), qui a participé à l'opération, a précisé que le coup de filet avait eu lieu "à Johannesburg mais aussi au Canada, en Californie et ailleurs". Les escrocs, du type de ceux que l'on surnomme "les brouteurs" en Côte d'Ivoire et qui harponnent des internautes européens ont été arrêtés lors d'une opération conjointe grâce à un dossier qui a été ouvert au Mississippi.

Gambie : Yahya Jammeh bloque Viber et ses services gratuits

2014-04-13, Numéro 321

Le secrétaire permanent adjoint du ministère gambien des Technologies de l’information a déclaré que les services de communications Viber ont un motif inavoué dans leur démarche consistant à donner des appels gratuits à leurs utilisateurs. Selon lui, la situation avec Viber n’a rien à voir avec l’Autorité de régulation des services publics. Des milliers de gambiens basés à l’étranger qui utilisent Viber pour passer des appels gratuits aux parents et amis en Gambie, ont accusé le gouvernement gambien de bloquer les services de communication pour des raisons politiques.

Global : Arrêt définitif des mises à jour de sécurité de Windows XP par Microsoft

2014-04-13, Numéro 321

Le géant mondial de l’informatique Microsoft a diffusé mardi 8 avril 2014, sa dernière mise à jour de sécurité pour Windows XP et Office 2003. Un fait qui expose leurs utilisateurs à des cyber attaques. En effet, Microsoft a décidé de cesser de combler les failles de son ancien logiciel Windows XP, que les pirates informatiques peuvent désormais exploiter à leur gré pour prendre le contrôle d’ordinateurs à l’insu de leurs utilisateurs, au cas où ils n’auraient pas migré vers des systèmes plus récents ou installé des logiciels antivirus ou des pare-feux tiers.

Maroc : Lutte contre le phénomène du «Tcharmil» sur Internet

2014-04-13, Numéro 321

Au Maroc, le gouvernement s'attaque à un phénomène en vogue sur internet pour certains adolescents et que l'on appelle le « Tcharmil ». Même si certains jeunes ne voient cette mode que comme une manière de se vanter et de séduire les filles, elle a malgré tout été portée à l'attention du roi, lequel a donné ordre à la police de sévir. Pour certains adolescents marocains, il s'agit de se prendre en photo sur Facebook avec des armes blanches, exhibant fièrement de coûteux survêtements ou des scooters trafiqués ou encore des montres, des bijoux, des téléphones portables ou des liasses de billets prétendument soutirés lors de petits braquages.

Maurice : 50.000 nouveaux foyers connectés à la fibre optique en 2014

2014-03-02, Numéro 315

Cinquante mille nouveaux foyers mauriciens devraient être connectés à la fibre optique dans le courant de l'année 2014. L'opérateur Mauritius Telecom veut ainsi démocratiser l'accès à l'Internet très haut débit sur l'île. Pour rappel, l'île Maurice se positionne au deuxième rang des pays émergents concernant l'accessibilité à l'Internet derrière la Malaisie et devant le Brésil et se classe encore à la deuxième place sur le continent africain devancée seulement par le Maroc.

Afrique : Nouvelle Plateforme Dynamique pour Protéger les Forêts dans le Monde

2014-02-22, Numéro 314

World Resources Institute (WRI), Google, et un groupe de plus de 40 partenaires ont lancé Global Forest Watch (Gfw), un système de suivi forestier et d'alerte dynamique en ligne qui permet aux populations de mieux gérer les forêts partout dans le monde. Pour la première fois, Global Forest Watch réunit les dernières technologies satellites, les données ouvertes, et 'crowdsourcing' pour garantir l'accès à une information actualisée et fiable sur les forêts. Selon les données de l'Université de Maryland et Google, le monde a perdu 2,3 millions de kilomètre carré (230 millions d'hectares) de couverture arborée entre 2000 et 2012 - l'équivalent de 50 terrains de football de forêt perdus chaque minute, chaque jour pendant 12 années.

Afrique : Pourquoi le continent doit faire face à la cybercriminalité

2014-02-23, Numéro 314

L'Afrique est-elle sur le point de devenir un eldorado pour la cybercriminalité qui, selon le cabinet d'études Steria, aurait entraîné des pertes financières de 110 milliards d’euros dans le monde pour la seule année 2013 ? À en croire certains rapports plutôt alarmistes, les risques sont réels. Pour au moins trois raisons. Explications.

Rd Congo : Des robots pour remplacer les agents de circulation ?

2014-02-23, Numéro 314

Des ingénieurs congolais de l'association Women’s Technology ont développé deux automates chargés d’assister les agents de la circulation de Kinshasa. Appelés "robots roulages" (en référence au nom donné aux agents de circulation), ces robots, "100 % fabriqués en Rd Congo" selon l'association, ont un coût de production d'environ 10 000 dollars pour un entretien mensuel de l'ordre de 2 000 dollars. Fonctionnant à l’énergie solaire, ces robots sont bilingues français-lingala et, surtout, ils sont équipés de caméras qui retransmettent des images en temps réel. Ces caméras devraient être capables de filmer les éventuels auteurs d’infractions et d'identifier leur plaque d’immatriculation. Ainsi cette fonctionnalité pourrait permettre d'augmenter les recettes de l'État congolais, d'autant plus que de nombreux automobilistes se plaignent des agents de circulation qui se garderaient d’établir souvent un procès-verbal et conserveraient l’argent des amendes pour arrondir leurs fins de mois.

Afrique : Les radios et télés veulent le report du délai de passage au tout numérique du 17 juin 2015

2014-02-02, Numéro 311

La déclaration de Yaoundé a sanctionné la 7ème Assemblée générale de l’Union africaine de radiodiffusion (Uar), qui s’est tenu les 27 et 28 janvier 2014, demande le report de l’échéance du 17 juin 2015, fixée par l’Union internationale des télécommunications (Uit), pour l’arrimage totale au numérique. Tout de même, l’Uar assure que, malgré les difficultés, les pays membres ont pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour atteindre l’objectif de l’année prochaine. Un mémorandum a été signé, appelant à faciliter l’accès aux sources de financements afin de permettre un passage harmonieux et réussi au tout numérique. Le mémorandum sera soumis à l’Union africaine.

Algérie : Les citoyens journalistes font reculer le régime sur la pratique des tortures

2014-02-02, Numéro 311

Pour la première fois dans l’histoire de l’Algérie contemporaine, les certitudes de la «sécuritocratie» officielle ont été ébranlées par les cyber-activistes, des jeunes algériens qui ont utilisé les nouvelles technologies et tout ce que le web leur offre comme outil pour dénoncer l’arbitraire et protéger les droits de l’homme. De plus en plus instruits et éveillés, les jeunes de la région ont compris l’impact et l’utilité du web pour défendre leur cause et protéger leurs droits les plus élémentaires. Rapidement, des citoyens journalistes intégrés à des réseaux de militants ont utilisé leurs téléphones mobiles pour filmer les scènes de répression et récolter les témoignages de jeunes torturés et battus par les policiers. Des Vidéos Youtube ont fait ainsi leur apparition sur la toile algérienne et les réseaux sociaux se sont enflammés lorsque ces vidéos ont été diffusées pour démontrer toute la brutalité des forces de l’ordre algériennes.

Sénégal : Des téléphones contrefaits saisis

2014-02-02, Numéro 311

Une unité de la police sénégalaise a saisi 1 846 téléphones contrefaits dans des marchés de Dakar, au cours d'une opération 'coup de poing' menée depuis le début du mois de janvier. Les produits saisis portent la marque 'Samsung', rapporte un communiqué de la firme mondiale de l'industrie électronique qui indique avoir travaillé avec la Brigade nationale de lutte contre la piraterie et la contrefaçon, dans cette opération. La multinationale dit qu'elle poursuit ses enquêtes 'pour débusquer les fournisseurs qui contrefont ces articles et fournissent ainsi des produits de qualité inférieure et assortis d’aucune garantie'.

Somalie : Les shebabs interdisent internet dans les zones qu’ils contrôlent

2014-01-15, Numéro 309

Internet est désormais banni de toutes les zones contrôlées par les shebabs. « Toutes les compagnies de communication qui fournissent des services internet par téléphone ou câble optique en Somalie ont quinze jours pour arrêter leur service à compter de la date à laquelle ce communiqué est publié », ont-ils indiqué dans un communiqué mis en ligne sur des sites internet pro-shebab. «Toute compagnie ou individu qui ignorera cet ordre sera considéré comme travaillant pour l’ennemi et traité conformément à la charia », la loi islamique, ont-ils ajouté. Cette interdiction survient alors qu’en Somalie les services internet par téléphone sont très prisés.

Global : L'Afrique subsaharienne, région la plus dynamique au monde en téléphonie mobile

2014-01-09, Numéro 308

Selon le rapport intitulé «Economie mobile en Afrique subsaharienne 2013» publié par l'Association des opérateurs mobiles, le 12 novembre 2013, l'Afrique subsaharienne reste la région la plus dynamique au monde en matière de croissance et d'impact de la téléphonie mobile. En effet, entre 2007 et 2012, le nombre d'abonnés aux services de téléphonie mobile au sud du Sahara a augmenté de 18% en moyenne chaque année, soit la meilleure performance au monde. En juin 2013, la région comptait 253 millions d'abonnés uniques aux services de téléphonie mobile, soit un taux de pénétration de 31%, et 502 millions d'abonnements (cartes Sim uniques), contre 105,2 millions et 165,6 millions respectivement en 2007. En 2017, l'Afrique subsaharienne devrait compter 346 millions d'abonnés uniques, soit un taux de pénétration de 37,6%.

Maurice : Une loi pour interdire l'utilisation du téléphones portables aux piétons

2013-11-28, Numéro 305

Les piétons ne pourront bientôt plus utiliser le téléphone portable en traversant dans les zones à circulation dense, a déclaré le conseiller du Premier ministre mauricien en matière de sécurité routière. Un projet de loi qui est en préparation sera présenté au Parlement en janvier prochain. Ce projet de loi veut cibler particulièrement les jeunes qui s'exposent et exposent les autres usagers en traversent n'importe comment, portable en main, sur certaines routes.

Ouagadougou : Une recrudescence de la cybercriminalité et la traite humaine

2013-11-20, Numéro 304

La cybercriminalité et la traite humaine connaissent une recrudescence dans la ville de Ouagadougou. Selon les spécialistes de la sécurité, la e-escroquerie ou la cyber-escroquerie constitue l’une des infractions de la cybercriminalité. C’est un phénomène qui prend de l’ampleur dans la ville de Ouagadougou. Pour éradiquer le phénomène, les services de sécurité recommandent l’organisation de campagnes de sensibilisation et la formation des responsables d’institutions financières, des promoteurs des agences de transfert d’argent et des cybercafés sur la e-escroquerie.

Afrique : Les TIC vont sortir le continent de la pauvreté

2013-10-29, Numéro 301

Le directeur régional de la Bad a déclaré à Nairobi que son institution financera donc à hauteur de centaines de millions de dollars américains la construction de tous les aspects des infrastructures des Tic en Afrique au cours des cinq prochaines années. Dans ce cadre, la Bad va approuver un prêt de 100 millions de dollars qui sera utilisé pour construire des infrastructures du Konza City, la ville technologique du Kenya.


Précédent | 1-30 | 31-60 | 61-90 | 91-120 | 121-150 | 151-180 ... Suivant

ISSN 1753-6839 Pambazuka News English Edition http://www.pambazuka.org/en/

ISSN 1753-6847 Pambazuka News en Français http://www.pambazuka.org/fr/

ISSN 1757-6504 Pambazuka News em Português http://www.pambazuka.org/pt/

© 2009 Fahamu - http://www.fahamu.org/