Abonner!

Abonner gratuitement!



DONNEZ!

Pambazuka Press

La verite cover La vérité aux puissants
Une sélection de cartes postales panafricaines

Tajudeen Abdul-Raheem

La mort prématurée du Dr Tajudeen Abdul-Raheem, le jour de la commémoration de la Libération de l'Afrique 2009, a frappé de stupeur le monde panafricain. Cette sélection de cartes postales panafricaines montre quel brillant orfèvre des mots il fut.

Visiter Pambazuka Press

PUBLIÉ PAR FAHAMU

FahamuPambazuka News (Pambazuka signifie levez-vous ou réveillez-vous en Kiswahili) est un outil pour le changement social progressif en Afrique. Pambazuka News est produit par Fahamu, une organisation qui utilise les technologies de la communication et de l’information pour couvrir les besoins des organismes et des mouvements sociaux qui aspirent à un changement social progressif.

Surveillance de l’UA

Ce site a été établi par Fahamu dans le but de réguliérement fournir des informations sur ce qui se passe au sein de l’Union Africaine. Dans l’immédiat, nous téléchargerons réguliérement des informations depuis le sommet de Khartoum à partir du 26 janvier 2006.
Visitez le site de Surveillance de l'Union

Pambazuka Press

Food Rebellions! Food Rebellions! Crisis and the hunger for justice Eric Holt-Giménez & Raj Patel.

Food Rebellions! takes a deep look at the world food crisis and its impact on the global South and under-served communities in the industrial North. While most governments and multilateral organisations offer short-term solutions based on proximate causes, authors Eric Holt-Giménez and Raj Patel unpack the planet's environmentally and economically vulnerable food systems to reveal the root causes of the crisis.

Visit Pambazuka Press

DONNEZ POUR QUE SURVIVE PAMBAZUKA !

Aidez les abonnés africains à recevoir Pambazuka News gratuitement : chaque $5.00 assurent un abonnement d’un an, alors donnez généreusement pour faire en sorte que le meilleur bulletin sur la justice sociale d’Afrique parvienne là ou l’on en a besoin.

Santé & VIH/SIDA

RSS Feed

Bénin : Alerte dans le nord à la fièvre Lassa

2016-02-01, Numéro 393

Une épidémie de la fièvre virale hémorragique de Lassa sévit actuellement au Bénin, principalement dans la zone sanitaire de Tchaourou, localité située à environ 400 km au nord de Cotonou, le 28 janvier, le secrétaire général du ministère de la Santé. Il a invité les populations béninoises à prendre contact avec les agents du centre de santé le plus proche dès l'apparition des premiers symptômes-fièvre, maux de tête, fatigue, douleurs musculaires et saignement. Le 3 janvier dernier, l'hôpital St Martin de Papané avait reçu une dame dans un tableau de fièvre céphalée et de douleur abdominale, qui est décédée deux jours plus tard. Après son décès, les membres de l'équipe de la garde qui l'a pris en charge ont développé les mêmes tableaux de fièvres, d'asthénie intense et de douleurs abdominales avec diarrhée et vomissement.

Global : L’OMS annonce un «niveau d’alerte extrêmement élevé»

2016-02-01, Numéro 393

Le virus zika, détecté en mars 2015 au Brésil, «se propage de manière explosive». L’Organisation mondiale de la santé muscle le ton face à ce virus, isolé pour la première fois en 1947 en Ouganda, et qui se transmet par piqûre de moustique du genre Aedes aegypti ou Aedes albopictus (moustique tigre). La directrice générale doit convoquer un comité d’urgence à Genève, siège de l’institution onusienne, afin de décider si l’épidémie constitue «une urgence de santé publique de portée internationale». Alors que des cas ont été notifiés dans 23 pays de la région Amérique, «on peut s’attendre à trois à quatre millions de cas» sur le continent, a assuré le directeur du département des maladies transmissibles et des analyses sanitaires de l’Oms pour la zone. Alors que l’Argentine a confirmé son premier cas jeudi 28 janvier, le Brésil est de loin le plus touché et concentrerait déjà 1,5 million de cas. Il n’existe aucun traitement, aucun vaccin, ni aucun test de diagnostic rapide contre le virus.

Sierra Leone : Violentes protestations contre des mesures anti-Ebola

2016-02-01, Numéro 393

Au moins trois personnes ont été blessées dans le nord de la Sierra Leone lors de protestations de jeunes en colère contre des mesures anti-Ebola, qui ont affronté la police. Les violences se sont produites à Barmoi Luma, dans le district de Kambia, où la situation était tendue en raison de la fermeture des marchés, boutiques et divers commerces, décidée par les autorités pour tenter de réduire les risques de propagation du virus, ont expliqué des résidents.

Afrique : Survivants et secouristes souffrent encore des stigmates d'Ebola

2016-01-18, Numéro 391

Abandonnés par leurs proches, contraints à des déménagements à répétition, ostracisés... Ils ont beau avoir vaincu Ebola, leur combat contre le virus mortel a laissé des traces chez les survivants et membres des services de santé ou de secours. En Sierra Leone, le pays qui compte pour près de la moitié des cas de l'épidémie en Afrique de l'Ouest selon le bilan officiel (14 122 sur 28 637), la transmission du virus est déclarée terminée depuis le 7 novembre. Mais pour Yenoh Sesay, une survivante de 25 ans, cette annonce n'a pas changé grand-chose.

Sierra Leone : L'Oms confirme un nouveau cas d’Ebola

2016-01-18, Numéro 391

Un premier prélèvement effectué sur une étudiante décédée récemment dans le nord de la Sierra Leone avait été testé positif au virus Ebola par les autorités sanitaires de Sierra Leone. Triste coïncidence : l'Oms avait annoncé le même jour l'arrêt de "toutes les chaînes connues de transmission" de l'épidémie d'Ebola dans l'ensemble de la région de l'Afrique de l'Ouest. Mais l'institution a mis en garde contre le "risque permanent de nouvelles flambées durant 2016 en raison de la persistance du virus parmi les survivants". Le virus subsiste dans certains liquides corporels, notamment le sperme où il peut rester jusqu'à neuf mois, voire un an.

Guinée : Fin de Ebola

2016-01-05, Numéro 390

Les Guinéens se sont enfin débarrassés de cette maladie qui a causé assez de problèmes sur tous les pans de la vie socio-économique du pays. Des trois pays les plus touchés par l’épidémie qui a démarré fin 2013, seul le Liberia est toujours classé en zone d’épidémie après en être sorti plusieurs fois cette année. La Sierra Leone en est sortie en novembre. En application des règles de l’Organisation mondiale de la santé, un pays est déclaré libre du virus Ebola après expiration d’un délai de 42 jours courant à partir de la guérison ou du décès du dernier patient contaminé et si aucun nouveau cas n’est intervenu entre-temps. Sur les quelque 28.600 cas recensés par l’Oms, dont 11 300 mortels, plus de 3800 ont été enregistrés en Guinée, où plus de 2500 malades ont succombé à la maladie.

Soudan : La dengue fait 133 victimes en cinq mois

2016-01-05, Numéro 390

Au moins 133 personnes sont mortes de la dengue au Soudan depuis l’apparition au mois d’août dernier de cette fièvre dans le pays. Selon le dernier rapport du bureau de coordination des affaires humanitaires de l’Onu, il y a eu au Soudan 571 cas suspects à la date du 11 décembre. L’épidémie a touché le Darfour qui totalise plus de 128 décès sur 523 cas suspects. L’organisation mondiale de la santé a depuis l’éclatement de l’épidémie déployé des experts sanitaires dans la région du Darfour particulièrement touchée pour tenter de contenir la fièvre mortelle.

Afrique : Les ruptures d'antirétroviraux "sapent les efforts" de lutte contre le sida

2015-12-07, Numéro 389

Les ruptures de stocks d'antirétroviraux provoquées par un système défaillant de distribution des médicaments "sapent les efforts de lutte contre le sida" en Afrique du Sud, en République démocratique du Congo et au Mozambique. Les médicaments "ne parviennent pas dans les cliniques secondaires à cause de procédures trop lourdes, de problèmes logistiques et de manque de ressources", explique Médecins sans frontières dans un communiqué publié à l'occasion de la Conférence internationale sur le sida et les infections sexuellement transmissibles en Afrique.

Afrique du Sud : L’un des pays les plus touchés par le sida

2015-12-07, Numéro 389

L’Afrique du Sud est l'un des pays les plus touchés par le Vih-sida avec environ 20% de la population qui est atteinte. Parmi certaines catégories, le taux d’infection peut atteindre les 70%. C’est par exemple le cas des professionnelles du sexe, une population marginalisée. Depuis vingt ans, l’Institut pour la santé reproductive et le Vih s’occupe de ces femmes. L’organisation va directement là où se trouvent ces femmes pour les convaincre de se faire dépister. Suivi d’une de ces équipes dans une maison close à Hillbrow, un quartier pauvre de Johannesburg…

Guinée : Un vaccin anti-Ebola d’ici mars 2016 ?

2015-12-07, Numéro 389

Les experts venus d’Afrique, d’Europe et d’Amérique ont recommandé «un plaidoyer régional et mondial pour encourager la communauté scientifique à soutenir la Guinée» dans la production du vaccin anti-Ebola, selon la déclaration finale à l’issue de l’Atelier scientifique international sur les vaccins contre les fièvres hémorragiques et autres épidémies tenu à Conakry. Une des douze recommandations préconise de «mettre en place une équipe multidisciplinaire d’experts pour élaborer une feuille de route pour la production de vaccins en Guinée d’ici la fin du premier trimestre de 2016». Les experts ont également souligné qu’une «telle vision est une entreprise longue, lourde, de haute technicité, et surtout coûteuse».

Kenya : La lutte contre le sida reste toujours une priorité

2015-12-07, Numéro 389

Dans le comté d'Homa Bay qui borde le lac Victoria, dans l'ouest du Kenya, le sida reste une préoccupation majeure. Chaque jour, une équipe de Médecins sans Frontières (Msf) part en arpenter à pied les endroits les plus isolés pour convaincre les gens de se faire dépister. Entre les bananiers, manguiers, avocatiers et les plantations de maïs, Patrick Kibira Ochoro et ses hommes sillonnent les sentes ravinées par les pluies de novembre. Ils frappent aux portes, prennent le temps de discuter, d'expliquer et tentent de persuader.

Lesotho : Saisie de médicaments périmés

2015-11-22, Numéro 387

Sept cliniques privées situées dans le sud du Lesotho ont été accusés de distribuer des antibiotiques et des médicaments antirétroviraux (Arv) périmés, une forfaiture découverte au cours d’une perquisition conjointe menée par la police et le ministère de la santé. 
L’inspecteur de la santé, responsable au ministère de la santé a indiqué que certains des médicaments trouvés sur les lieux sont périmé depuis 2008 tandis que d’autres n’avaient même pas leurs dates ou étiquettes de péremption.

Togo : Des poissons importés de Chine impropres à la consommation

2015-11-22, Numéro 387

L’affaire fait grand bruit dans la presse togolaise depuis la semaine dernière. Des poissons importés de chine ne sont pas bons à la consommation après analyse. La Ligue des consommateurs du Togo a interpellé les ministres de l’Agriculture et du commerce. Elle lui demande de saisir la justice pour procéder à la destruction de la cargaison.

Côte d’Ivoire : On mange de la viande de brousse la peur au ventre

2015-11-08, Numéro 386

Par crainte d'Ebola, l'interdiction de la viande de brousse est en vigueur depuis avril 2014 en Côte d'Ivoire. Mais elle est de moins en moins respectée, et les aficionados sont prêt à risquer cinq ans de prison pour déguster leur plat préféré... Après l’apparition de l’épidémie Ebola dans les forêts guinéennes en décembre 2013, la viande de brousse a été interdite en Côte d’Ivoire, bien qu’aucun cas n’ait été enregistré dans le pays. On la suspecte d’être un vecteur du virus.

Mozambique : La mystérieuse «bière tueuse» n'était pas le fait d'un criminel

2015-11-08, Numéro 386

La bière artisanale avait provoqué la mort de 75 personnes le 9 janvier dernier, au Mozambique. D’emblée la population locale et les médias avaient évoqué une « mystérieuse contamination » ou un acte criminel réalisé grâce à une «bière tueuse» élaborée à partir de bile de crocodile. Une farine de maïs détériorée par de l’eau de pluie. Le ministère de la Santé, écartant tout empoisonnement criminel, vient d’annoncer que le breuvage avait été brassé avec une «farine de maïs utilisée pour sa fabrication, mais impropre à la consommation, car elle contenait une bactérie toxique, identifiée sous le nom de Burkholderia gladioli». La brasseuse, qui figure parmi les victimes, a utilisé une farine de maïs détériorée par de l’eau de pluie pour préparer 210 litres de bière artisanale, a précisé le directeur de l’Institut mozambicain de la santé

Sierra Leone : Le pays sort affaiblie de l'épidémie d'Ebola

2015-11-08, Numéro 386

La Sierra Leone, qui compte pour la moitié des cas de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, devait être officiellement déclarée samedi exempte de transmission du virus, responsable de la mort de milliers de personnes dans le pays et d'une brutale récession économique. Cette épidémie, la plus grave depuis l'identification du virus en Afrique centrale en 1976, a fait plus de 11 300 morts - dont quelque 4 000 en Sierra Leone - sur quelque 29 000 cas recensés, un bilan toutefois sous-évalué, de l'aveu même de l'Organisation mondiale de la Santé…

Afrique : Le Sénégal et la Gambie harmonisent leurs efforts

2015-10-25, Numéro 385

Une délégation conduite par le Dr Safiatou Thiam du Conseil national de lutte contre le sida a séjourné en Gambie du 14 au 16 octobre 2015. Cette visite entre dans le cadre d’un projet dont l’objectif est d’harmoniser les efforts du Sénégal, de la Guinée-Bissau, et de la Gambie dans la riposte au Vih à leurs frontières communes entre autres en mettant l’accent sur les populations. Le projet semble par ailleurs trouver tout son sens en Gambie où l’on note aussi quelques défaillances en ce qui concerne l’encadrement des travailleuses du sexe, sujettes à un certain ostracisme en ce qui concerne leur prise en charge médicale si l’on y ajoute les tracasseries policières.

Libéria : Le virus Ebola pourrait persister dans le sperme d'anciens malades

2015-10-25, Numéro 385

Le virus Ebola pourrait persister dans le sperme de certains survivants à l'infection durant au moins neuf mois, soit bien plus longtemps que ne le pensaient les virologues, selon une recherche publiée mercredi 21 octobre. Le suivi médical doit être plus long. Il s'agit de la première étude de ce type effectuée sur le long terme, qui montre que des fragments du virus peuvent rester durablement dans l'organisme de personnes guéries, présentant un danger pour leurs conjoints qu'ils peuvent contaminer. Les survivants devraient avoir leur sperme testé deux fois négatif pour Ebola avant d'avoir des relations sexuelles ou sinon utiliser un préservatif, recommandent ces autorités sanitaires.

Sierra Leone : Le compte à rebours contre Ebola est lancé

2015-10-25, Numéro 385

La Sierra Leone, un des pays ouest-africains les plus durement touchés par l'épidémie d'Ebola l'année dernière, a lancé le compte à rebours pour devenir un pays exempt d'Ebola. Le président du pays, Ernest bai Koroma, s'est adressé au pays à l'occasion des 21 premiers jours du pays sans Ebola. "Cet événement est une étape importante dans la lutte du pays contre Ebola et il ne fait aucun doute que la victoire est à notre portée", a-t-il souligné. Il a qualifié les quelques 4 000 survivants d'Ebola dans le pays de héros et a appelé la population à ne pas les craindre.

Tanzanie : Une épidémie fait 74 morts et 5.000 personnes contaminées

2015-10-25, Numéro 385

Soixante-quatorze personnes sont mortes du choléra qui s’est amplifiée en Tanzanie avec plus de 5 000 cas, a annoncé l'Oms jeudi 22 octobre, demandant une intervention urgente pour prévenir la propagation de la maladie aux pays voisins. Quelque 4 922 cas ont été recensés dans 12 régions tanzaniennes entre le mois d'août et mercredi, et 74 personnes sont mortes du choléra. Dar es Salaam, capitale économique du pays, a été la plus touchée, avec 3 500 cas.

Nigeria : Nouvelle alerte Ebola

2015-10-15, Numéro 384

Dix personnes ont été mises en quarantaine à Calabar au sud du pays, après avoir été en contact avec un homme montrant des symptômes d’Ebola. Selon le service de gestion des urgences sanitaires, l'homme en question est décédé quelques heures après avoir été admis à l'hôpital selon les médias locaux. La maladie à virus Ebola a touché le Nigeria en juillet 2014 quand un homme d’affaires libérien s’est effondré à l’aéroport de Lagos…

Burundi : Le diabète toujours en augmentation

2015-09-28, Numéro 382

A l’approche de la célébration de la Journée internationale des diabétiques, le 14 novembre, les moyens de la lutte contre le diabète restent insuffisants au Burundi. Un dépistage de masse mené très récemment dans la ville de Ngozi au nord du pays a montré quant à lui un taux de prévalence de 12,5%. Face à cela, il est nécessaire d’inviter la population à se faire dépister massivement pour savoir si on est en bonne santé ou si on a un problème de diabète.

Guinée : Les pélerins ne sont pas partis à La Mecque à cause d’ebola

2015-09-28, Numéro 382

Pour la deuxième année consécutive, les Guinéens ne sont pas autorisés à accomplir le pèlerinage à la Mecque à cause de l'épidémie d'Ebola qui sévit encore dans le pays. Pour les autorités et les populations de ce pays qui compte 85 % de musulmans, le constat est amer. Par ailleurs, les populations dénoncent le silence des autorités qui ont longtemps fait croire à la participation des pèlerins guinéens au hajj 2015.

Liberia : L’OMS déclare la fin d’Ebola

2015-09-14, Numéro 380

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré, jeudi 10 septembre, « la fin de la transmission du virus Ebola au Libéria », où l’épidémie a fait près de 4 800 morts sur un peu plus de 10 600 cas depuis la fin 2013. Quarante-deux jours - deux fois la durée maximale d’incubation - se sont écoulés après les deux tests négatifs du dernier cas confirmé dans le pays, a précisé l’organisation dans un communiqué. La prudence est de mise tout de même puisque le Libéria entre désormais « dans une période de haute vigilance de 90 jours ».

Madagascar : Et revoilà la peste

2015-09-14, Numéro 380

La saison de la peste, entre le mois de septembre et le mois de mars, démarre sur les chapeaux de la roue. Après la peste pulmonaire de Moramanga du mois dernier, deux enfants d’une même famille atteints de la peste bubonique viennent de mourir à Ambohidratrimo, région Analamanga. Leur mère est encore traitée à l’hôpital. Les autorités sanitaires rassurent la population et informent que la situation est sous contrôle. Des médicaments ont été distribués aux proches des victimes.

Afrique : L’obésité devient un problème de santé publique

2015-08-31, Numéro 379

L’obésité grignote du terrain en Afrique. L’Afrique de l’Ouest souffre avant tout de sous-nutrition mais avec le développement économique et les changements de mode de vie, le surpoids et l’obésité deviennent aussi des problèmes de santé publique dans la sous-région. L’obésité est-elle le prix de l’urbanisation ? Selon une étude de l’Institut de recherche pour le développement, effectuée au Burkina Faso, c’est en partie le cas. Explications…

Guinée : 10 000 doses de vaccins anti-Ebola disponibles

2015-08-31, Numéro 379

Le Coordinateur national guinéen de la riposte contre l'épidémie d'Ebola a révélé lundi 24 août, la disponibilité de 10 000 doses de vaccins qui vont être administrées dans la dernière ligne droite de la riposte contre la maladie. Le nombre de cas d'Ebola en Guinée est à ce jour de 10, dont 5 confirmés. Des cas répartis entre la capitale et la préfecture de Forécariah, située le long de la frontière sierra-léonaise. Tous les contacts de ces cas ont été identifiés et vont bénéficier de vaccins. Le Coordinateur national de la riposte contre l'épidémie d'Ebola a affirmé que le virus pourrait être éradiqué dans trois semaines.

Afrique : 70 000 enfants « invisibles » sur la route d’Ebola

2015-08-03, Numéro 377

L'Unicef a constaté que les naissances de seulement 700 enfants libériens ont été déclarées entre janvier et mai 2015, comparé à près de 80 000 enfants nés en 2013. Le représentant de l'Unicef au Libéria a indiqué que ces enfants, "qui ont déjà subi de terribles souffrances en raison du virus courent le risque d'être marginalisés et de ne pas être en mesure d'accéder à des services de santé, des services sociaux et d’obtenir des documents d'identité". En Sierra Leone, où l’épidémie Ebola a affaibli les systèmes de santé déjà fragiles du pays, environ 250 000 enfants ont été enregistrés lors d'une campagne d'enregistrement des naissances de cinq jours et de vaccination contre la polio.

Afrique du Sud : 32 morts lors de la saison d'initiation traditionnelle

2015-08-03, Numéro 377

Trente-deux jeunes garçons sont morts et plus de 150 ont été hospitalisés cette année lors des cérémonies traditionnelles d'initiation pratiquées par certaines ethnies sud-africaines, a indiqué le gouvernement, alors que la saison des initiations tire à sa fin. La plupart des décès et des infections sont consécutifs à des circoncisions effectuées sans aucune précaution d'hygiène. Cette année encore, au moins un cas d'amputation du pénis a été rapporté. Le plus grand nombre d'accidents mortels (27) et de blessures est recensé comme chaque année dans le Cap Oriental, province natale de Nelson Mandela, où ces rites de passage sont un élément essentiel de la culture des Xhosas, majoritaires dans la région.

Guinée : Le premier vaccin efficace contre Ebola "à portée de main"

2015-08-03, Numéro 377

Le premier vaccin efficace contre Ebola, un virus qui a fait plus de 11 000 morts en Afrique de l'Ouest depuis décembre 2013, est désormais "à portée de main" selon l'Oms, au vu des résultats préliminaires très encourageants d'un premier essai sur le terrain en Guinée. Testé en Guinée sur plus de 4.000 personnes, le vaccin VSV-ZEBOV - développé par l'Agence de la santé publique du Canada et dont la licence est détenue par les laboratoires américains NewLink Genetics et Merck - s'est révélé à 100% efficace, selon une étude publiée vendredi 31 juillet dans la revue médicale britannique The Lancet. Ces résultats ont suscité des réactions très favorables parmi les experts, mais également dans les pays concernés par l'épidémie.

Précédent | 1-30 | 31-60 | 61-90 | 91-120 | 121-150 | 151-180 ... Suivant

ISSN 1753-6839 Pambazuka News English Edition http://www.pambazuka.org/en/

ISSN 1753-6847 Pambazuka News en Français http://www.pambazuka.org/fr/

ISSN 1757-6504 Pambazuka News em Português http://www.pambazuka.org/pt/

© 2009 Fahamu - http://www.fahamu.org/